La qualité de la glace

Un des aspects importants à tenir compte pour le gestionnaire d'une patinoire, est bien entendu la qualité de la glace. Mais avant d’essayer d’identifier la qualité de notre glace et de la maintenir ou de la corriger, il faut être en mesure de bien comprendre sa fabrication, son évolution lors de sa  transformation de l’eau vers la glace, de bien connaitre  la source «brute», de sa matière première : l’eau, et des nombreux autres éléments et variables pouvant être présent et interférer lors de son processus de transformation. Une bonne qualité de glace est un mélange de technologie, de travail et d’environnement…

La qualité de la glaces se  doit  être bien définis et l’on pourrait la classifier sous deux formes différentes : Qualité de glace esthétique et Qualité de glace mécanique.

 

La qualité de glace esthétique est généralement ce qui touchera tous l’aspect de la peinture, la couleur, la brillance du blanc, la clarté des logos et des lignes de jeux. Naturellement c’est-ce qui est le plus visible et qui donnera «l’impression» que la glace est de bonne qualité. La plupart des gens se fieront a l’aspect esthétique afin d’établir la qualité de la glace.

Cependant la qualité de glace mécanique qui touche principalement des aspects comme sa dureté ou sa résistance a l’impact ou la qualité de «glisse» qu’elle permet est moins évidente a déceler et peut varier d’un individu a l’autre a fonction : du sport de glace qu’il pratique, de l’agilité a pratiquer ce sport; de sa force physiques de son poids etc…. Mais il n’est pas impensable que l’aspect esthétique pourrait nous laissé des indices d’une mauvaise qualité mécanique de la glace.

 

 

 

 

All right reserved -@ Science de la glace, 9251-1419 Qc inc. 1998-2020

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon