La glace c'est comme un gâteau au chocolat !

March 21, 2016

La glace c’est comme un gâteau au chocolat….

 

Un bon gâteau au chocolat... Hum quel délice. Il existe bien des façons différentes de faire un gâteau au chocolat. On peut prendre une recette personnelle ou bien un mélange déjà préparé. C’est une question de gout ! Cependant, un vrai chef ou un vrai professionnel optera pour la recette maison.

 

Naturellement, il est plus facile pour une petite famille d’utiliser une recette préfabriquée : c’est simple; le mélange + 2 œufs et du lait, mettre au four (n’importe lequel type de four) et au bout de 45 minutes on obtient un gâteau présentable sur lequel on rajoute un bon glaçage préfabriqué, le tout  se savoure très bien et généralement, il risque de plus en avoir a la fin de la soirée… et c'est le but !

 

 

Cependant pour le professionnel, la tâche pourrait être plus ardue. Il doit préparer un gâteau pour plusieurs centaines d’invités et les invités sont étalés sur plusieurs jours et mois. Par conséquent, le gâteau devra rester aussi frais et ferme que la première journée de sa fabrication.

 

Donc dès le départ on se doit de distinguer les deux types de cuisiniers; l’amateur et le professionnel. L’amateur apprendra souvent de ses erreurs, il arrive à parfaire son art par système «d’essai et erreur», et quelques fois, s’il fait preuve de curiosité, il cherchera ici et là à régler quelques problèmes de base qu’il rencontre lors de la préparation du gâteau. Mais, selon lui et aux yeux de sa famille, il aura fort probablement le meilleur gâteau du monde et ,toujours selon lui, sa technique est irréprochable. Il vous faudra être un dieu pour réussir a le convaincre, que finalement, il commet plusieurs erreurs et que ses connaissances sur les produits et substituts soient très limitées; que l’équipement qu’il utilise soit désuet, mal ajusté ou tout simplement non fonctionnel. Croyez-vous qu’il est possible de lui demander de faire un gâteau pour plusieurs centaines d’invités, et  sur plusieurs jours et mêmes mois ? La réponse est assez évidente… mais d’un autre côté, sa recette ‘’acheter’’ fait très bien l’affaire pour sa famille et le très peu d’inviter qu’il a. Doit-on lui proposer les grandes études pour satisfaire sa famille….Je ne crois pas.

 

C’est pourquoi qu’il existe de grandes institutions qui permette à certains chefs cuisiniers de parfaire leur art en la matière de gâteau et dessert. À l’intérieur même de la profession de cuisinier, ils deviennent des spécialistes : des chefs pâtissiers !

 

 

 

Quelle belle profession que de devenir un chef pâtissier et d’avoir la reconnaissance de ses pairs !

 

Rendu à ce stade-ci de l’article, vous aurez surement compris l’analogie que j’ai développée entre le gâteau et la glace. Entre le technicien de glace professionnel et le préposé de l’aréna. Quels sont vos besoins et quel est l’environnement dans lequel vous évoluez ? Rêvez-vous de devenir un chef professionnel, mais ne jamais pratiquer de façon professionnelle ? Êtes-vous en mesure de pouvoir mettre en application les différentes techniques de préparation, d’assemblage, de cuisson que vous aurez apprises ?

 

La réponse appartient à chacun de vous. À mon avis, aucune connaissance supplémentaire n’est superflue. Vaut mieux en connaitre plus que pas assez. On ne sait jamais, un jour on pourrait se retrouver avec un nouveau four performant, ainsi qu’avec une coutellerie, de nouveau plat et chaudron et d’outils de travail professionnel et a ce moment même , on se dira …avoir su !!!

Please reload

All right reserved -@ Science de la glace, 9251-1419 Qc inc. 1998-2020

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon